Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 novembre 2015

L'accueil chaleureux des cousins auvergnats !

Un superbe week-end !

 Bien que le temps fut annoncé maussade, ces deux jours en Auvergne devaient s’avérer des plus réussis, grâce à un temps adéquat, ce fut un week-end agréable et plein de surprises. Départ de Ste Croix avec quatre véhicules, pour retrouver nos Villardois en gare de St André de Corcy, il est neuf heures, le cortège est prêt pour St Flour – l’Etang, chez les cousins de Christian. Nous devions arriver vers 11h30, mais ce n’est qu’une heure plus tard, que nous arrivions au but, reçus par le conseil municipal. Après le traditionnel « apéritif raffiné », avec les cousins, nous devions écourter les agapes, pour aller visiter le musée de la coutellerie à Thiers, puis parcourir la ville en petit train touristique, durant plus d’une heure, en fin de journée, une petite pause « boissons » s’imposait, vers 18h30, nous reprenions la route pour l’hôtel. Arrivée au lieu de villégiature, après installation, le sérieux reprenait ses droits, apéritif et bon repas, devaient annoncer une bonne nuit de repos.  Dimanche, petit déjeuner en commun, et photographie « souvenir » avec les propriétaires, heureux de notre visite, puis suite du parcours. Au hasard des conversations, nous apprenions la présence d’un club « 2CV » de la région à une dizaine de kilomètres, en milieu de matinée, nous arrivions sur place, cette première surprise devait ravir les organisateurs, et nous permettre de créer des liens pour de futurs projets « Deuchistes » en Auvergne. Deuxième surprise du jour, avec la visite d’un lieu , ou plusieurs épaves de « 2CV et autres Méhari » attendaient d’éventuels acheteurs, puis nous retrouvions le lieu de fête, pour un petit repas amical. Il est quinze heures, il faut déjà rentrer au bercail, non sans faire un petit arrêt « café » dans un petit hameau, ou la fille de Bernard réside depuis peu. Une heure plus tard, les « deux pattes » se suivent en danseuses, sur les routes en virages agrémentées de belles couleurs automnales. Malgré quelques erreurs de parcours, nous prenons la route des « Gorges de la Loire », avec une dernière surprise, un magnifique château perché au milieu du fleuve. Les minutes avancent trop vite, la nuit tombe rapidement, arrivés à Tarare, le convoi se disloque, chacun est satisfait de ces deux jours de découvertes. Dans les projets liés à cette balade, nous devrions recevoir les « cousins » de Christian, et les membres du club rencontré inopinément ce dimanche matin.

texte : A. Curtat - photos : A. Curtat - R. Lasnet

un clic sur la photo et elle s'ouvrira en grand dans une nouvelle fenêtre

20151018_091348.jpg

WP_20151017_007.jpg

 

 

 

WP_20151017_015.jpg

 

 

 

 

 WP_20151017_008.jpgWP_20151017_034.jpg

 

 

 

 

WP_20151018_014.jpg

20151018_095751.jpg

 

 

20151018_103546.jpg

 

 

 

 

 

20151018_103621.jpg

 

 

WP_20151018_024.jpgWP_20151018_048.jpgWP_20151018_050.jpgWP_20151018_051.jpg 

 

 

20151018_103924.jpg

 

 

 

 

 

20151018_104033.jpg

 

 

 

 

 

20151018_122114.jpg

 

 

 

 

 

20151018_172207.jpg